Image parallaxe header: 

En ce moment à Paris

L'Hôtel Bourgogne & Montana vous livre ici les 1001 choses à faire dans Paris en ce moment !

20 septembre 2016

Les endroits porte-bonheur de Paris

 Si l’idée de croiser un chat noir vous effraie,  que vous avez peur de passer sous un échafaudage et que vous croyez devoir subir 7 ans de malheur après avoir brisé un miroir, C’est un fait, vous êtes superstitieux.  Mais rassurez-vous, vous pouvez conjurer le mauvais sort. L’Hôtel Bourgogne & Montana, situé dans le 7ème arrondissement de Paris, vous propose sa sélection des endroits porte-bonheur à Paris.

  • La fontaine souterraine des colonnes de Buren : Prenant exemple sur la fontaine de Trevi à Rome, une autre fontaine porte-bonheur se cache à Paris. Situé au cœur de la cour intérieure du Palais Royal, cette fontaine est souterraine et n’apparait qu’aux personnes qui s’en approchent de près. La légende dit que si la pièce jetée, se pose sur le sommet de la colonne, alors le vœu le plus cher de la personne s’exauce.

Quoi ? La Fontaine souterraine

Où ? 4 rue de Valois, 1er arrondissement

 

  • Saint-Julien : Si l’envie vous prend de vous balader dans le 5ème arrondissement de Paris, découvrez tout d’abord,  un magnifique bas-relief représentant un épisode de la vie de Saint-Julien L’Hospitalier. Cette plus vieille enseigne de Paris a pour réputation de protéger les voyageurs. Egalement dans le même quartier, l’Eglise de Saint-Julien le Pauvre, dispose d’un puit datant du 7ème siècle dont l’eau aurait la réputation d’être miraculeuse.

Quoi ? Le bas-relief et l’église de Saint-Julien le Pauvre

Où ? Le bas-relief : 42 rue Galande, 5ème arrondissement

        L’Eglise Saint-Julien le Pauvre : 79 rue Galande, 5ème arrondissement

 

  • Le miracle de la médaille : Situé dans le 7ème arrondissement de Paris, une médaille miraculeuse suscite la curiosité de la population depuis 1830. Cette année-là, Catherine Labouré, jeune religieuse, raconte que la Vierge Marie lui a rendu visite et qu’elle lui a ordonné de frapper une médaille miraculeuse où « tous ceux qui la porteront recevront ces grâces ». Depuis, on vient du monde entier, dans cette église du 7ème arrondissement de Paris,  pour acheter une médaille « miraculeuse » et espérer un miracle.

Quoi ? Le miracle de la médaille

Où ? 140 rue du Bac, 7ème arrondissement de Paris

 

  • La statue de Montaigne : Située en face de la Sorbonne, cette statue fut mise en place en 1933 et représente Michel de Montaigne, célèbre auteur des Essais. La légende s’est transformée en tradition et raconte que tout étudiant souhaitant réussir dans ses examens doit clamer « Salut, Montaigne » et caresser le soulier droit de Montaigne.

Quoi ? La statue de Montaigne

Où ? Square Paul Painlevé, rue des Écoles, 5ème arrondissement

 

  • La Tombe de Victor Noir : Yvan Salmon, alias Victor Noir, fut un  journaliste d’opposition au 19ème siècle. Il fut tué le 10 janvier 1870 lors d’une altercation avec le cousin de Napoléon III, Pierre Bonaparte. Symbole de la répression et de la lutte pour la liberté, il fut transféré au cimetière du Père-Lachaise où un gisant fut créé. Ce gisant à la particularité de représenter Victor Noir dans l’état où il serait mort avec notamment un attribut assez prononcé. La légende raconte que de toucher cette partie du gisant, favoriserait la fertilité des femmes et la virilité des hommes.

Quoi ? La Tombe de Victor Noir

Où ? 16 Rue du Repos, cimetière du Père-Lachaise, 20ème arrondissement

 

©nouvellesvagues